Événément

LA SEMAINE DU COMMERCE – BY LE PROGRÈS

10/04/2015

LA SEMAINE DU COMMERCE – BY LE PROGRÈS


L’Ecole Peyrefitte Esthétique était partenaire de l’événement « La Semaine du Commerce » qui s’est déroulée du 7 au 11 avril 2015, un événement créé à l’initiative de la CCI de Lyon et co-organisé par le groupe Le Progrès.

 

Nous avons été interviewés par le Progrès :

 

Pourquoi participer à la Grande semaine du Commerce?

Implantée au cœur de la ville de Lyon, l’école internationale d’Esthétique et de Maquillage Peyrefitte entretient au quotidien une relation de proximité avec les commerçants. L’école est un véritable acteur de la ville. Ancrée dans la dynamique économique et sociale, elle multiplie les événements et manifestations avec les commerçants devenus partenaires. Qu’il s’agisse d’animations ludiques autour de la beauté ou de soins esthétiques relevant de l’estime de soi dans le cadre d’une campagne de réinsertion sociale par exemple, Peyrefitte Esthétique s’engage dans la qualité. Rappelons que l’institut de beauté est aussi un commerce et l’école accompagne ces femmes et ces hommes tout au long de leur vie professionnelle. Pôle de compétences, l’école garantit et facilite l’apprentissage du métier et son excellence à travers toutes les démarches de professionnalisation. 

 

Cette année, pour la première fois, vous remettez le Trophée de l’innovation commerciale. Que représente pour vous ce trophée?

En matière de formation, nous développons régulièrement des méthodes et des pédagogies nouvelles. Aujourd’hui, le contexte économique, les mutations technologiques et les nouveaux modes de communication et de distribution nous incitent à nous remettre en question et à innover. Capter l’attention et rechercher l’attrait sont les principales préoccupations du commerçant. Pour vendre davantage, les commerçants doivent séduire et réussir la mise en scène de leurs produits. Tout l’enjeu réside dans l’appréhension d’un nouveau regard. C’est tout un art d’attirer le chaland ! Il faut le faire entrer dans l’univers du produit. On assiste à la recherche d’une relation presque fusionnelle… que l’on retrouve aussi dans l’esthétique.

 

Vous fêtez cette année les 30 ans de l’école. Qu’avez-vous prévu?

Tous les élèves ont été mobilisés pour donner le sourire aux gens. Chacun d’entre eux s’est donné pour mission d’aller à la rencontre des personnes dans des lieux aussi différents que les écoles, les maisons de retraite ou encore les hôpitaux. Cet événement 2015 est relayé par une grande majorité des réseaux sociaux. C’est aussi une manière de rappeler que les métiers de l’esthétique sont des métiers techniques mais aussi de partage. La dimension sociale et humaniste fait partie intégrante de l’école. Travailler sur l’apparence ou sur l’image n’est pas un geste futile, c’est aussi travailler sur l’estime de soi.

 

Quelles sont vos forces?

Nous formons chaque année 1500 jeunes sur les campus de Lyon et d’Aix-les-Bains. Nous les orientons sur plus de vingt de métiers dans les secteurs des Soins corps et visage, du Maquillage, de la Parfumerie, ainsi que de l’Esthétique sociale. D’autre part l’école est le seul établissement de Rhône-Alpes à proposer tous les programmes de la filière académique : CAP, BP, Bac Pro (classe européenne), BTS (3 options : Management, Parfumerie, Cosmétologie). Des programmes Expert professionnalisants viennent compléter l’offre de formation. Labellisée centre d’excellence Worldskills pour préparer les prochaines échéances internationales, l’école Peyrefitte est aujourd’hui mobilisée sur les prochaines olympiades qui se tiendront à SAO PAULO.

 

 


Article précédent Article suivant